Exposition Carrot City jusqu’au 3 février 2013 au parc de la Tête d’Or

L’Association LYON 2100 présente au pavillon de l’orangerie du parc de la Tête d’Or « Carrot City », une exposition itinérante centrée sur l’agriculture en ville ou agriculture péri-urbaine : potagers sur les toits, composts dans les bacs à sable, colonisation de jardins et tomates au balcon .

L’exposition est gratuite et se déroule du 10 décembre 2012 au 3 février 2013 avec des horaires d’ouverture de 10h à 16h.

carrot-city-lyon-212x300De Montréal à Sidney (Australie), en passant par Vancouver, Dubaï ou Rosario (Argentine), Berlin et Munich, des architectes, ingénieurs, designers et urbanistes démontrent le potentiel agricole des architectures et espaces urbains minéralisés, des ravins (à Toronto), ou même de la verticalité (les tours à porcs des Pays-Bas).
Ils présentent des projets novateurs en matière de design et de production alimentaire durable. Reflétant les préoccupations collectives en matière d’alimentation dans l’espace urbain, l’exposition offre, environ 50 panneaux, un aperçu d’initiatives contemporaines, oeuvrant à différentes échelles d’intervention : urbaine, locale, lieux de travail et de résidence et les produits et outils qui rendent le tout possible.
Les concepteurs des projets rivalisent d’audace et d’ingéniosité à la fois dans le processus de conception et dans le contenu des projets.
L’exposition s’est enrichie des exemples des villes de Berlin, Munich, Paris et Strasbourg où elle vient d’être présentée. Trois exemples lyonnais sont présentés. Il s‘agit du jardin d’Amaranthe à la Guillotière, la cité-jardin de Gerland, le projet agriculturel de la Doua.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.